marketing relationnel éviter le jugement 700

Marketing Relationnel : Qui recruter pour réussir?

Lorsque j’ai débuté en marketing relationnel, comme pas mal tout le monde, je me suis demandé : « Ouin, mais qui est-ce que je connais qui serait prêt à embarquer là-dedans? »

Vous êtes-vous posé cette même question?

De mon côté, on m’a dit que je n’avais besoin que de trouver 3 personnes pour réussir en marketing de réseau.

Seulement 3 personnes, c’est bien beau, mais je me suis demandé si je connaissais vraiment des gens qui seraient prêts à croire au projet autant que moi j’y croyais.

Puis j’ai commencé à aller voir tous mes amis proches ou éloignés, ma famille, mes collègues et mes connaissances… mais l’objection que je rencontrais le plus souvent était : « C’est cool, mais je ne connais personne qui va vouloir faire ça! »

C’est du marketing relationnel, je dois donc utiliser mes relations non? Est-ce que je dois vraiment présenter ça à TOUTES mes relations?

Marketing relationnel - qui recruter

J’en suis venu à me demander si ma façon de choisir les gens à qui j’allais présenter mon opportunité était vraiment appropriée.

Est-ce que mes chums et mes cousins sont vraiment le genre de personnes qui vont joindre mon opportunité?

La peur qui s’installe

Si mes chums sont mal à l’aise parce que j’essaie de leur vendre une idée… ils sont sûrement immanquablement intimidés à l’idée d’aller voir leurs propres chums avec ça!

peur du jugement légitime en marketing relationnelJ’ai commencé à avoir peur de perdre des amis avec cette foutue business!

J’ai failli abandonner par peur de perdre des amis et par peur du jugement de ceux-ci et de ma famille.

C’est devenu pire quand mes amis ont commencé à me demander : « Pis, ton arnaque pyramidale, t’as-tu pogné ben du monde? » ou bien « Pis ta patente, ça marche bien? »

 

Avez-vous déjà eu ce sentiment que vos amis étaient mal à l’aise avec votre présentation? Si oui, dîtes-le moi en commentaires, je serai ravi de savoir comment vous avez surmonté ce sentiment.

 

Nous allons voir dans cet article pourquoi au début de notre aventure en marketing relationnel, nous avons tendance à essuyer refus après refus, et les solutions qui permettent de recruter sans embêter notre entourage.

Juste avant de lire la suite… sachez que si vous faites du marketing de réseau et que vous semblez avoir épuisé votre liste de noms, il y a d’autres options.

Voici une stratégie qui a fait ses preuves et qui vous aidera à attirer jusqu’à 600 nouveaux prospects par mois!

La liste de noms, est-ce vraiment utile en marketing relationnel?

La liste de noms, on nous la martèle à tous vents quand on rentre dans une entreprise de marketing relationnel.

Perso, j’étais vraiment tanné d’en entendre parler comme le Saint Graal du MLM.

C’est beau, j’ai fait une liste de noms en suivant tous les conseils dès le jour 1!

Et qu’est-ce que ça m’a amené? Oui c’est vrai, je n’étais jamais à cours d’idée pour aller voir quelqu’un.

J’avais des rendez-vous, mais je ne convertissais pas cette liste de prospects en liste de filleuls, en tous cas pas au rythme que je voulais.

Les bienfaits d’avoir une liste de noms en marketing relationnel

Bâtir une liste de prospects à plusieurs utilités lorsqu’on débute en MLM, c’est vrai.

J’ai d’ailleurs écrit un article pour savoir comment bâtir cette liste. C’est un sujet très important.

Voyons voir ce que ça apporte.

Premièrement, la liste permet comme je l’ai dit à ne pas venir à cours d’idée lorsque je voulais trouver un rendez-vous.

C’est très important, surtout au début, car sinon, lorsque les 3 personnes à qui on avait pensé au début de la soirée ne répondent pas, on a d’autres options sur lesquelles se replier.

C’est aussi très encourageant. Si on me dit « NON! », je n’étais pas découragé, je savais que j’avais une grande liste de personnes qui pouvaient encore me dire « OUI!! ».

Ensuite, la liste de noms permet de faire des associations d’idées. Puisqu’un de mes meilleurs amis s’appelle Mathieu, j’ai pu penser aux 8 autres Mathieu que j’ai pu fréquenter dans ma vie.

Erreurs à Éviter avec la liste de prospects

Ceci m’a permis d’agrandir ma liste de noms pour qu’elle soit plus substantielle. En marketing relationnel, c’est super important.

Alors qu’est-ce qui fait que je ne réussissais pas malgré cette satanée liste de plus de 100 noms?

Les pièges à éviter avec la liste de prospects

Il y a quelques pièges avec la liste de nom en marketing relationnel.

Vous devez vous en servir en mode « Random ».

Au début, c’est normal de vouloir aller voir nos amis les plus proches pour leur présenter notre opportunité.

Je le sais, j’ai fait pareil!

Mettre ma liste en mode Aléatoire

Si vous avez mis votre liste par écris sur Excel, vous pouvez ajouter les champs que vous voulez.

Par exemple, dans ma liste, j’avais mis le champ « Région » pour les séparer par grand secteurs. Je ne savais pas pourquoi j’avais fait ça, mais ça m’a aidé au final.

Liste-de-prospects-en-papier-vers-document-Excel-compressorÀ un moment donné, j’ai commencé à trier ma liste par région et je descendais ma liste de cette région, peu importe qui se trouvait dessus, tant que j’avais leur numéro de téléphone.

Si je n’avais pas le numéro de téléphone, j’en profitais pour leur demander sur Facebook pour avoir leur numéro pour que je puisse les appeler la fois suivante.

Ça ma éviter deux choses :

D’un côté, ça m’évitait de passer de la Rive-Nord à la Rive-Sud dans une même soirée pour trouver des rendez-vous.

De l’autre, ça m’évitait d’aller pour les « trop faciles », c’est-à-dire mes amis les plus proches et ma famille.

Si mon meilleur pote habitait dans cette région, mais que son nom était en 4e dans la liste, je ne l’appelais qu’en 4e!

La liste doit être dynamique en marketing relationnel

L’autre piège à éviter est de considérer sa liste de nom comme étant quelque chose de statique.

En effet, ça devrait toujours être en mouvement.

À un moment donné, j’ai dit à mon parrain : « J’suis rendu à la moitié de ma liste de noms et j’ai pas les foutues 3 personnes actives qui développent le réseau! »

Il m’a répondu : « Ouin, il est temps de rajouter d’autres nom sur cette liste! »

liste de noms dynamique - quelques stratégiesC’est là que ça a commencé à débloquer. Je n’allais plus voir les gens qui me connaissaient bien nécessairement. J’allais voir les nouvelles relations que je créais.

En marketing relationnel, il est essentiel de bâtir de nouvelles relations.

Il y a nos nouvelles relations avec notre upline qui nous permet de changer nos perspectives et notre mode de pensée, mais il y a aussi les autres…

Les autres, c’est toutes les nouvelles personnes qu’on croise qui n’ont pas d’idée préconçue sur nous, qui nous voient seulement comme cette personne avec le nouveau mode de pensée.

La famille et les amis sont-ils les premiers à recruter en marketing relationnel?

Comme je vous l’ai dit, j’ai fait comme un peu tout le monde qui débute en marketing relationnel et j’ai commencé par aller voir mes amis proches et ma famille.

Je dois être absolument honnête, j’ai déjà perdu un pote parce qu’il n’avait pas aimé que j’aille lui présenter ça.

Bien entendu, ça m’a prouvé que notre relation ne tenait pas à grand choses… mais je dois avouer que… ça a fait mal.

Je me suis demandé si je devais continuer, car même avec mes amis sincères, je commençais à sentir du jugement.

vos amis sont-ils vraiment vos meilleurs prospectsIls me demandaient souvent : « Pis ta patente, comment ça marche? » et je cherchais souvent à me défiler, parce que ça ne décollait pas comme j’avais prévu.

J’aurais aimé leur cracher ça au visage : « Ouais man, ça va bien, je fais presqu’autant qu’avec ma job! », mais je suis quelqu’un d’honnête, alors j’étais torturé intérieurement.

Ceci m’amène à me dire que pour réussir en marketing relationnel, nos relations les plus proches ne sont pas nécessairement les meilleures personnes à aller voir en premier.

Comment êtes-vous perçu par votre entourage?

Les amis, c’est sacré. Et on sait bien qu’on ne peut pas monétiser quelque chose de sacré. Pourtant, c’est ce que notre upline nous pousse à faire.

De l’autre côté, les connaissances, ça a plus un côté profane que sacré. Ceux-ci nous voient davantage comme des personnes qui viennent les aider, pas comme quelqu’un qui veut faire de l’argent sur notre dos.

Êtes-vous le business man de votre entourage?

Par contre, si notre entourage nous perçoit déjà comme un leader et comme un business man, ceux-ci peuvent voir notre opportunité comme une chance en or.

Comment êtes-vous perçus par votre entourageSi votre meilleur pote qui est en business depuis 20 ans et qui réussit bien dans son domaine, viens vous dire qu’il a une opportunité pour vous de faire de l’argent, vous serez probablement plus enclin à lui faire confiance.

Je l’ai vu de proche. Mon parrain est lui-même en business et il a parrainé un couple où les 2 sont en affaire depuis des années. Ceux-ci ont probablement fait la même chose que moi, mais après un mois, ils avaient recrutés 6 personnes.

Ça fesse… mais je ne pouvais pas me laisser abattre par ça!

Êtes-vous plutôt le pote cool et « chillax » de votre entourage?

Par contre, si vous êtes comme moi, quelqu’un que vos amis voient comme un Roger Bontemps, quelqu’un qui n’est pas en business et avec qui on parle de choses drôles ou de choses profondes, mais jamais d’argent à part pour dire qu’on en a pas assez…

Ben quand vous irez voir vos amis et que vous leur direz : j’ai trouvé la façon de faire plus d’argent, écoutes mon AMI Bob (qui a 25 ans de plus que moi), il va te dire comment faire…

C’est possible qu’ils ne vous prennent pas au sérieux.

Le plus gros défaut du marketing relationnel

En marketing relationnel, vous aurez à surmonter plusieurs peurs. C’est bien, mais c’est aussi très difficile.

Le problème, c’est que toutes ces peurs sont fondées.

Quoi? Mon upline n’arrête pas de me dire que ces peurs ne sont pas fondées et toi tu viens me dire qu’elles le sont?!

Eh oui! Les gens vont vous juger si vous leur présentez une opportunité de marketing relationnel.

se faire dire non en marketing relationnelRassurez-vous, pas tout le monde, mais je vous dirais que 80% de ceux qui vous disent « NON! » ils vous jugeront!

Encore là, rassurez-vous, ils ont autres choses à penser qu’à penser à vous, les gens sont pas mal plus intéressés par leurs propres préoccupations que par votre cas.

Mais il y a bel et bien un stigma sur ce type d’entreprise qui fait que bien des gens méprisent cette forme de marketing et qui du coup, jugent ceux qui font du marketing relationnel.

Si vous avez montré votre plan d’affaire plus que 10 fois, je suis convaincu que quelqu’un vous a déjà décrit le marketing relationnel comme un « système pyramidal » ou une « arnaque pyramidale ».

Par contre, il y a d’autres moyens pour arriver à vos fins!

Qui recruter alors pour réussir en marketing de réseau?

Lorsque vous aurez obtenu un certain succès en marketing relationnel, certains de vos amis vont vous approcher pour faire partie de votre réseau.

En attendant, voyons comment bâtir votre réseau avec les personnes qui vont vouloir le joindre avant même que vous ayez connu un quelconque succès.

Le marché froid : une source infinie de prospects

Quand on parlait de la liste de noms dans mon réseau, on finissait toujours par parler de la dernière catégorie de personnes : celles que vous ne connaissez pas encore!

Qui peut-on mettre sur cette liste? TOUS CEUX QU’ON NE CONNAIT PAS…

Ça en fait du monde ça non?

Effectivement, ça fait pas mal 99.9999% de la population mondiale!

C’est génial, mais comment on fait pour mettre un nom qu’on ne connait pas sur notre liste de noms?

Il faut en rencontrer!

Où aller pour rencontrer des prospects pour le marketing relationnel?

En fait, ça se fait tout au long de notre journée.

Lorsqu’on attend le bus, lorsqu’on est à la station-service, dans une file d’attente au magasin, bref, à tout moment de la journée, nous venons à proximité de plusieurs personnes à qui nous n’adressons jamais la parole.

Le truc… c’est de leur adresser la parole!

Nous verrons plus loin comment faire ça sans avoir l’air d’un weirdo.

D’un autre côté, on peut forcer ces interactions avec des gens qui pourraient être plus réceptifs.

profiter des files d'attentes

Le marketing relationnel est une façon de faire du business qui est plus simple et moins demandant que de démarrer un business traditionnel.

Demandez à un entrepreneur local combien d’heures il passe par semaine dans son entreprise. Le nombre vous paraîtra sans doute ahurissant!

Vous comprendrez alors que quelqu’un qui est déjà entrepreneur sera probablement plus réceptif à écouter votre proposition.

Lorsque vous allez au café du coin, au garage, à n’importe quel endroit où le manager ou le propriétaire est présent, demandez à le rencontrer.

Créez une relation avec ces personnes. Les gens en management sont souvent très ambitieux et les propriétaires de petites et moyennes entreprises le sont encore davantage.

Comment approcher un inconnu pour lui parler de notre opportunité MLM?

Vous vous demandez sûrement comment approcher les gens, surtout si vous êtes un intraverti.

Sachez que les gens sont presque toujours heureux lorsqu’on leur parle. Ça les sort de leur routine et l’effort de démarrer une conversation, c’est vous qui l’avez fait.

Dans la vie de tous les jours

Alors comment aborder un pur inconnu dans la file d’attente?

« Une chance qu’on n’est pas pressé! »

À la station-service?

« C’est drôle le prix du gaz qui varie d’une journée à l’autre comme ça non? »

Voilà, vous avez brisé la glace.

Par la suite, vous entretenez ce qu’on appelle en anglais du « small talk ».

Soyez souriants en discutant et vous resterez mémorables pour eux.

Dirigez la conversation pour en venir à leur demander ce qu’ils font dans la vie et intéressez-vous à leur réponse.

marketing relationnel au café du coinLes gens aiment parler d’eux-mêmes et la réciprocité fera qu’il vous demandera à son tour ce que vous faites dans la vie.

Répondez que vous aidez certaines personnes à créer un revenu supplémentaire à temps partiel.

Il vous demandera sûrement quel genre de personnes vous aidez ou quelque chose dans le genre.

Répondez simplement que vous pourriez évaluer son cas en particulier. Il n’a qu’à vous laisser son numéro de téléphone et que vous allez le rappeler pour fixer un rendez-vous d’évaluation.

L’important aussi, et c’est davantage le cas lorsque vous parlez à un manager ou à un propriétaire d’entreprise, c’est de paraître professionnel.

Pour aborder un propriétaire d’entreprise

Habillez-vous comme quelqu’un qui réussit. Pas besoin d’avoir le veston cravate pour sortir à l’épicerie, mais une chemise propre vous aidera grandement.

Si vous portez déjà le veston cravate pour votre travail, n’hésitez pas à le porter, surtout lorsque vous tentez de rencontrer le propriétaire.

L’uniforme est un symbole d’autorité et les gens sont sensibles à l’autorité lorsque vient le temps de prendre une décision.

Le principe d’autorité est un des 6 principes d’influence dans le livre « Influence et Manipulation », un classique de la psychologie écrit par Robert Cialdini.

Lorsque vous rencontrez le propriétaire, demandez-lui comment va le business.

Les gens aiment parler de ce qu’ils font. Comme pour l’inconnu dans la file d’attente, il vous demandera sûrement ce que vous faites dans la vie, surtout si vous lui paraissez comme une figure d’autorité.

Il est important de lui faire comprendre que vous faites un business qui a de grands potentiels de revenus, mais qui ne demande pas autant de temps que le business dans lequel il se trouve.

l'Habit fait le moine en marketing relationnel

Ces personnes passent souvent déjà 60, 70, voire 80 heures et plus dans leur entreprise. Ils ne veulent surtout pas se rajouter des tâches sur les épaules.

Pour le manager

Pour un manager, les choses sont un peu différentes du propriétaire d’entreprise.

Le manager n’est pas à son compte, mais il est fort probablement ambitieux.

Encore ici, les gens aiment parler d’eux, alors demandez-leur comment ils en sont arrivés à ce poste. Ils vont vous raconter brièvement leur parcours professionnel.

Laissez-le parler et écoutez-le, ce n’est pas votre show, c’est le sien. Même s’il vous mentionne des choses qui résonnent avec ce que vous faîtes, laissez-les continuer, vous gagnerez sa confiance.

Dîtes-lui qu’il a l’air ambitieux et que vous cherchez justement des personnes ambitieuses pour démarrer une entreprise.

 

Dans tous les cas, peu importe à qui vous vous adressez, ce n’est pas le temps de leur parler de marketing relationnel.

On parle de business, mais on ne mentionne pas la nature de l’entreprise.

Pourquoi? À cause des préjugés.

Si vous n’êtes pas installés pour présenter le plan d’affaire en entier, alors ce n’est pas le temps de mentionner le marketing relationnel.

Comment faire pour ne jamais venir à cours de prospects en marketing relationnel?

Savez-vous qui sont les principaux intéressés par le marketing relationnel?

Ce sont les personnes qui sont intéressés par le marketing relationnel!

C’est un peu redondant vous ne trouvez pas?

Et d’ailleurs, où trouvent-on des gens qui sont intéressés par ce type d’entreprise, mais qui ne sont pas déjà vendus à leur propre entreprise?

La réponse est : sur le web!

Vous comprenez pourquoi je tiens ce blog et que je donne tous mes conseils gratuitement, même à mes compétiteurs?

Eh oui, lorsque les gens se posent une question, ils demandent à Google la réponse!

Vous voulez faire comme moi? Voici la formation que j’ai moi-même suivi pour obtenir davantage de prospects chaque mois.

Le marketing d’attraction pour un marché plus ciblé

Le marketing d’attraction est la façon la plus efficace pour trouver des prospects en marketing relationnel.

Le marché principal est celui des gens qui connaissent déjà le concept, qui sont intéressés et qui cherchent davantage d’information, un bon leader ou une bonne opportunité.

marketing relationnel et marketing d'attraction

Les gens qui sont intéressés par le marketing de réseau vont aller chercher davantage d’information sur le web.

Lorsque quelqu’un se fait présenter une opportunité MLM, il va presque inévitablement aller sur le web pour voir si ce n’est pas une arnaque.

Une question de timing

Si vous donnez les réponses à ces personnes qui cherchent des astuces en marketing relationnel ou qui veulent se renseigner sur une entreprise en particulier, ils vont avoir confiance en vous.

Vous les prenez à l’endroit où ils sont rendus dans leur processus.

J’ai un ami à qui j’avais présenté mon opportunité et qui a décidé de ne pas joindre, parce que le timing était mauvais.

Quelques mois plus tard, il m’a dit qu’il avait joint une autre entreprise MLM.

Je ne vais pas vous mentir, ça m’a déstabilisé.

Et pourquoi pas avec moi? C’est moi qui l’ai introduit à cette industrie. En plus il a joint avec un inconnu!

Bon, il y a certes le côté que j’ai déjà mentionné sur la perception qu’a de nous notre entourage.

Mais de l’autre, pour lui, cette fois, le timing était bon!

Avoir eu vitrine sur le web à ce moment, j’aurais été là pour lui EXACTEMENT au moment où il en avait besoin.

Ne vous en faites pas, je suis super content pour lui qu’il tire des revenus de cette entreprise et vice-versa.

Malgré la différence de compagnie, nous discutons souvent MLM lorsqu’on se rencontre. Une passion c’est une passion!

Les différents moyens pour profiter du marketing d’attraction avec le marketing relationnel

Il existe différents moyens de faire du marketing d’attraction en lien avec le marketing relationnel.

marketing d'attraction avec les médias sociaux

Les médias sociaux

Si vous êtes sur Instagram, vous avez peut-être déjà été approché par quelqu’un qui a mis une citation inspirante que vous avez aimé.

C’est un niveau de base de marketing d’attraction qui fonctionne quand même très bien.

Sur Facebook, il y a plusieurs groupes où vous pouvez publier votre opportunité et les gens qui veulent en savoir plus vous contactent.

Ces façons sont très simples à mettre en place et demandent relativement peu d’efforts.

Le marketing de contenu

Pour ma part, j’ai choisi de bâtir un blog pour parler des choses qui me passionnent et qui sont en lien avec mon entreprise MLM.

Je suis dans un réseau de marketing qui aide les gens à améliorer leurs finances personnelles, alors je fais un blog sur les finances personnelles et sur les astuces MLM.

C’est plus demandant que les autres méthodes que je vous ai mentionné plus tôt, mais les efforts restent.

La durée de vie d’un article positionné sur Google est quasi infinie à condition de le tenir à jour et d’avoir du contenu intéressant.

Sur les réseaux sociaux, la durée de vie d’une publication est de quelques heures.

marketing relationnel éviter le jugementDans 3 ans, quelqu’un qui cherche sur Google pourra trouver cet article.

Pour pouvoir faire ce blog, j’ai dû me former. Dans le marketing relationnel, vous devez apprendre plusieurs habileté et celles-ci ont été les plus profitables.

Pour apprendre avec la même formation que j’ai suivi, rendez-vous ici!

Si vous voulez aller un pas plus loin, vous pouvez créer une chaîne Youtube ou démarrer un Podcast sur le marketing relationnel.

Avec ces stratégies, vous deviendrez une référence dans votre domaine et votre niveau de leadership augmentera rapidement.

Ce que cette stratégie a de mieux à proposer : Vous éviterez le rejet et les jugements. 

En effet puisque ce sont les personnes qui cherchent de l’information et qu’ils vous demandent conseil, c’est eux qui vous courent après, jamais l’inverse.

Les bonnes personnes pour le marketing relationnel : Conclusion

J’espère que cet article vous a aidé à comprendre comment choisir les personnes que vous allez recruter dans votre aventure avec le marketing relationnel.

Nous avons vu comment se servir de notre liste de nom si précieuse, quand aller voir nos amis et nos proches.

Je vous ai présenté les différentes expériences qui m’ont dirigé vers le marché froid et les stratégies que j’utilise pour aborder les inconnus.

Finalement, nous avons vu les avantages de combiner le marketing relationnel et le marketing d’attraction.

Vous avez aimé «Marketing Relationnel : Qui recruter pour réussir?»?

Voici d’autres articles que vous aimerez tout autant :

LISEZ ABSOLUMENT mon avis sur Herbalife avant de joindre!

Q sciences avis : l’opportunité et les produits Qsciences

Les 2 Puissances de Votre Réseau

Bâtir Votre Liste de Prospects

C’était « Marketing Relationnel : Qui recruter pour réussir? »

Signature Fred Marketing de Réseau

Fred Bellavance

Si l’article «Marketing Relationnel : Qui recruter pour réussir? » vous a plu, Cliquez sur « J’aime », commentez et partagez-le ça me fera plaisir!

Summary